MENUMENU
Article 0

les Maisons-Cubes de Rotterdam

Nov,2015 | Architecture

Les Maisons Cubes (1984) de Piet Blom à Rotterdam
Rotterdam - face au Markthal
Le joli logo d'une banque Hollandaise

cube houses

Je vous emmène du côté des Maisons-Cube de Rotterdam – Kubuswoning pour un peu d’exotisme – conçues par l’architecte hollandais Piet Blom.

 

Simplement génial !

Dimanche dernier, après un bon week-end sous le temps plus que changeant de nos amis néerlandais (5 min de soleil – 5 min de pluie – 5 min de grêle – 5 min de soleil – 5 min de vent – 5 min de pluie – 5 min de soleil…..arghhh), nous nous sommes arrêtés à Rotterdam. Un arrêt trop rapide d’ailleurs, le patrimoine architectural récent de la ville étant très intéressant et créatif !

J’adorerais y habiter – certes il faudrait une famille un peu moins nombreuse car ce n’est pas énorme. L’impression d’être perchée dans un arbre, près du ciel, à la fois hors et dans la ville, avec ces fenêtres qui donnent certaines vers le ciel et d’autres vers la vie urbaine. Et quand je lis que c’était tout à fait l’objectif de Blom je me dis que le garçon a tapé dans le mille !

Bah, une maison en forme de cube, jusque là vous suivez, rien de bien spécial… Mais si vous l’inclinez à 45° pour la dresser sur sa pointe et la jucher en haut d’un gros pilier…. là c’est déjà plus drôle.

A la fin des années 70 la ville de Rotterdam voulait aménager une grande passerelle piétonne qui enjambait de larges voies de circulation. Elle s’est adressée à Piet Blom qui avait déjà construit quelques maisons cubes dans une autre ville hollandaise (Helmond…. vous connaissez ?…).

Piet avait été membre du Provo-Movement, groupe contestataire et libertaire hollandais apparu en 1965, rejetant discipline et hiérarchie au profit d’une société ludique et créatrice. Bref, les précurseurs des mouvements qui ont pris de l’ampleur à partir de 68.
Il était également influencé par le Structuralisme, un ensemble de courants de pensée apparus principalement en sciences humaines et sociales au milieu du xxe siècle, ayant en commun l’approche d’un objet en tant que système et l’accent mis les relations entre les éléments qui le composent plus que sur ces éléments en eux-même…. Vous suivez ?
C’était la théorie, si on passe à la pratique, vous allez voir ça devient plus clair.
Sur ce pont de Rotterdam, Piet Blom a construit 39 Cube Houses. L’idée, comme dans d’autres de ses projets, est de construire un ensemble qui serait à l’image d’un village au coeur de la ville. Un endroit où chaque espace et chaque individu serait l’élément d’un tout et où il pourrait se développer et s’exprimer.
Un beau projet…. dont on a encore tant besoin.

Ainsi l’ensemble a été pensé pour qu’il y ait une forte interaction entre les espaces privées (les maisons perchées sur les piliers) et les espaces publics : petits commerces, école, espace de jeux sur le pont promenade du RDC.

Les maisons sont habitées depuis leur construction, à l’exception d’une d’elles qui est ouverte au public pour visite (allez-y !). Les commerces du RDC ne m’ont pas semblé d’un dynamisme débordant mais c’était un dimanche après-midi c’est peut-être une fausse impression.

Mais ce n’est pas seulement l’approche systémique qui est réussie. les maisons en elles-mêmes sont excellentes.
Vous montez par le pilier et arrivez au 1er niveau où se trouve l’espace de vie ouvert avec coin cuisine et salon. Pas un seul mur vertical ! La sensation d’être au milieu d’un diamant avec toutes ces facettes et la lumière qui rentre du bas, du haut…. OK, il vous faudra des meubles sur mesure pour suivre les pentes des murs !
Au second étage une chambre, une salle de bain et un espace chambre ou bureau.
Et la cerise sur le gâteau, au 3ième niveau, une pièce inondée de lumière où on rêve de s’étendre sur une chaise longue, un livre à la main et de la bonne musique en fond….

A défaut d’y vivre, passez voir ces maisons inclinées, colorées, joyeuses et ludiques.